dimanche 7 novembre 2010

oreilles de porc à la coriandre



Recettes.de/abats
Cette recette ne m’attirera probablement pas beaucoup de visiteurs sur le blog. Mais par contre il y aura les vrais amateurs, ceux qui aiment ces vilains morceaux et qui ne donneraient pour rien leur part aux autres.
Pour ceux-là j’ai un bonne nouvelles à leur annoncer. J’ai appris dans le blog www.tascadaelvira.blogspot.com que, en outre du poisson cru, les japonais de l’île d’Okinawa consomment énormément de couenne, pieds et tête de porc. Les parties cartilagineuses et gélatineuses du porc sont super riches en protéines et en collagène et ne contiennent pas de graisse. Si ces Japonais sont célèbres, c’est parce que beaucoup d’entre eux vivent centenaires (en bonne santé). Mangeons donc à volonté ces morceaux de cartilage qui croquent sous la dent, nous vivrons vieux et surtout, en forme.
Ingrédients :
pour le court-bouillon :
2 oreilles de porc
thym, laurier, 1 oignon piqué d’un clou de girofle
quelques brins de persil
sel et poivre en grains
2 litres d’eau
pour la salade :
4 cuil à soupe de vinaigre de vin blanc
3 gousses d’ail
1 oignon
de la coriandre hachée
sel et poivre
Préparation :
La veille de préférence faire cuire les oreilles (bien nettoyées) dans un court-bouillon composé des ingrédients mentionnés plus haut, jusqu’à cuisson complète ( +- une heure et demi)
Le lendemain découper les oreilles en morceaux et les mettre dans un plat. Les arroser du vinaigre de vin blanc, ajouter l’oignon et la coriandre et de l’ail hachés.
Vérifier l’assaisonnement.

3 commentaires:

  1. Cela me fait très plaisir de voir que vous avez aimé, Marie-Claire! :)

    RépondreSupprimer
  2. Merci, moi j'aime ces recettes oubliées des meilleurs morceaux.
    Fa.

    RépondreSupprimer
  3. j'ai acheté 2 oreilles de cochon fumées, faut-il les faire cuire au court-bouillon avant de les accomoder
    Merci d'avance pour votre réponse

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...