dimanche 21 août 2011

Crêtes et testicules de coq, sauce asiatique


Crêtes et testicules de coq, sauce asiatique.

 Pour télécharger ou imprimer la fiche recette, cliquez ici



Recettes.de/abats



 L'autre jour j'ai posté la photo de testicules crues, je pense que j'ai effrayé 
mes lecteurs car 3 personnes seulement ont répondu à la question : Ckwa ?
Je les comprends mais cela pouvait tout simplement être des poches d'oeufs  de poisson, comme le pensaitLafrancesa. Et pourtant quand on vous dit « caviar » peu d'entre vous affichent une moue dégoûtée.
Quand on vous dit ris de veau, ah oui c'est chic et cher ou plutôt cher donc chic.
Les ris de canard, qui en a déjà mangé ?
Dans la recherche de l'originalité les épices du monde entier y passent.
L'originalité de la présentation se limite bien souvent à imiter ce que l'un ou l'autre grand chef a montré à le TV ou pendant les Masterchef ou autre émission du même genre.
Pour l'originalité des ingrédients je préfère pour ma part suivre Julie avec ses fourchettes et son sac à dos.
Ma foi ça m'arrange car si par hasard les abats redevenaient tendance, leur prix serait proportionnel.
Et oups, c'est dit.
Maintenant que j'ai goûté les « précieuses » de coq, je vous avoue que ça n'a aucun goût et que la texture est molle. Mais je ne mourrai pas idiote.
Les crêtes par contre j'adore et si je peux faire une comparaison, je dirais que cela ressemble un peu à la consistance des oreilles de porc. Et pas de risque d'y trouver un poil oublié pour les « narreux » comme on dit par ici.

La recette indiquait qu'il fallait utiliser du saké, n'en ayant pas je l'ai remplacé par du pékèt au cactus. Maître Philou le connaît-il celui-là ?

J'avais fait un second plat en les préparant comme les oreilles au Portugal, mais mes invités et fournisseurs ont voté unanimement pour la recette asiatique.




.

Ingrédients pour 8 personnes

500 g de crêtes et testicules
125 ml de péket
80 ml d'eau
6 tranches de gingembre
7 c à s de sauce soja
20 g de sucre de palme
2 piments
2 c à s de sauce d'huîtres
2 c à s de sauce Hoisin
2 anis étoilés
1 morceau de cannelle

Garniture
2 oignons verts émincés
1 c à s de graines de sésame grillées

Préparation:

Mettre une casserole sur le feu.
Ajouter les crêtes et testicules et les faire brunir.
Ajouter les autres ingrédients et porter à ébullition.
Cuire à couvert pendant 10 minutes. Enlever le couvercle et laisser réduire la sauce en secouant fréquemment pour que la viande en soit bien enrobée.
Servir chaud avec les queues d'oignons ciselées et les graines de sésame grillées.


7 commentaires:

  1. ton article m'a énormément intéressée, tu sais ?
    Je n'ai jamais eu l'occasion de goûter ni les testicules ni les crêtes de coq, mais je vais te dire que perso ça m'attire plus que les escargots..

    RépondreSupprimer
  2. C'est rigolo le terme "précieuses" pour des "rognons blancs"... alors donc... c'est pas transcendant... bon, au moins tu auras goûté, c'est bien d'être une aventurière culinaire!!!!
    Les ris de canard c'est vraiment une autre aventure...
    Au fait, je préfère qu'on m'appelle LaFrancesa ;-)
    Besooooooooooooos

    RépondreSupprimer
  3. jamais goûté, par contre j'ai gouté à celles de l'agneau abattu le jour de la tabaski (au sénégal), ailleurs on dit l'Aïd, une heure il vit, l'heure suivante tu le manges grillé !
    mais où tu trouves ce genre de choses dis-moi ? quand j'ai vu le titre, je savais que c'était toi l'auteur mdrrrrr
    sinon pour la photo je n'avais pas vu plus tot, moi ça me fait penser (cru) à des fayots :o)

    RépondreSupprimer
  4. @ barbara, je connais l'Aïd bien sur et quand je suis invitée à un mechoui, c'est mon morceau préféré.

    RépondreSupprimer
  5. Les crêtes de coq ce n'est pas facile de s'en procurer, mais moi et mes enfants on aime beaucoup; d'ailleurs les enfants luttent pour avoir chacun leur "haricot de poulet"

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...