jeudi 23 février 2012

Calmars terre et mer farcis au boudin noir.




Il est exceptionnel que je publie la même recette sur mes 2 blogs, mais où la publier: avec La Triperie ou ici? Les deux.


En m’engageant sur les recherches web, bien souvent de détour en détour, je ne me souviens plus de la  motivation au départ. Peu importe, c’est ainsi qu’on découvre des recettes inattendues comme celle de Ben O’ Donoghue  de Life Food dont je me suis inspirée.

J’ai trouvé ce plat délicieux, j’ai même mangé trop ce qui ne m’arrive qu’une fois tous les 5 ans et encore, je ne me souviens plus de l’abus précédent. Par contre Bernard n’a pas apprécié l’association, déjà qu’il n’aime pas trop le boudin, je prenais des risques.
Le boudin est un boudin artisanal acheté à Givet, un boudin bien mou comme quand j’étais petite, d’où ce contraste très agréable entre la chair du calmar et la farce.

Pour la réaliser il vous faudra pour 2 personnes :
150 g de boudin noir
6 tubes de calmars de 25 cm de long.
1 fenouil émincé
2 c à s d’huile d’olive
sel et poivre.

Pour la préparer
Verser 1 c à s d’huile dans une poêle et frire les calmars 1 minute de chaque côté pour qu’ils se raffermissent.
Mettre le restant de l’huile dans une petite casserole et dorer le fenouil jusqu’à ce qu’il s’attendrisse.
Enlever la peau du boudin et mélanger la chair avec le fenouil.
Farcir les tubes de calmars avec cette préparation.
Les fermer avec un cure-dents.
Les remettre dans la poêle et continuer la cuisson.


6 commentaires:

  1. yesterday, my friends and I were just tweeting about squid ink and how it's used to make "black pasta" ... I craved for it all night even without trying the dish yet. now this makes me crave for another "squid" infused dish that i haven't tried... but i want it badly.. is that even possible? haha// i hope you are enjoying your day!
    malou

    RépondreSupprimer
  2. We are not craving for a new car, a bigger house but just about eating, isn't wonderful?
    I used to make black pasta in Argentina with ink bought in Chile. They were hanging from the kitchen ceiling. So wonderful memories

    RépondreSupprimer
  3. Tiens, je vais sûrement copier la façon de découper les calmars, mais je ferai une autre farce!

    RépondreSupprimer
  4. Copie, cool, ça me fait plaisir de partager et de donner des idées

    RépondreSupprimer
  5. La fan de calamars et de boudin que je suis te remercie de cette recette ! J'en salive...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci je vois que tu aimes les voyages culinaires mais je ne trouve pas ton "a propos"

      Supprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...