lundi 19 septembre 2011

Pigeons ramiers, compote de potiron à la vanille, sauce au marsala, chanterelles.






                                                                Cuisine-durable




Pigeons ramiers, compote de potiron à la vanille, sauce au marsala, chanterelles.

Une recette 100% de saison et locavore en plus. Je la classerai donc dans la cuisine-durable

Locavore, eh oui car  j’ai la chance d’avoir un ami mycologue expérimenté, qui mène les ballades champignons chaque année dans nos beaux bois ardennais de Nassogne et qui habitant à l’écart du village peut se permettre, comme il est chasseur, de tirer des ramiers dans sa propriété.
Quel beau cadeau il nous a fait: les champignons et les pigeons.
Il m’a expliqué comment savoir si l’oiseau est jeune, je ne connaissais pas le truc.
Je le partage avec vous. Il faut appuyer sur le bec et si celui-ci plie, l’oiseau sera tendre.
Voilà donc la source du plat d’aujourd’hui. Un lundi avec un plat du « dimanche » pour bien commencer la semaine à table.
D’habitude je choisis des recettes faciles, je ne passe plus que très rarement des heures dans la cuisine mais ce matin j’ai pu admirer pendant 2 heures les mésanges venant piquer les arachides placées à la fenêtre de la cuisine.

En Afrique du sud les sud africains blancs servent tous les jours de l’année ce qu’ils appellent un légume jaune et un légume vert, le potiron fait partie bien sur des légumes jaunes et dans mon souvenir ils sont fades et plutôt sucrés et depuis notre départ en 1995 je n’en avais plus mangé.
La recette d’aujourd’hui m’a permis de le redécouvrir à son avantage.
Délicieux mélange d’épices et de vanille, une consistance crémeuse, miam.
Les girolles et le marsala de la sauce s’alliaient particulièrement bien

Franchement je n’ai pas regretté le temps passé dans les casseroles.
Les différentes parties de la recette sont inspirées du livre: Master Chef at home (as seen on the BBC).

Ingrédients pour 2 personnes :

2 pigeons,
2 c à s de beurre
sel et poivre

300 g de chanterelles
1 c à s de beurre

Pour la sauce :
1 oignon émincé
5 c à s d’huile d’olive
1 carotte
1 branche de céleri
1 branche de thym
2 feuilles de laurier
1 branche de romarin
3 dl de vin rouge
3 dl de bouillon de volaille
1 dl de marsala
100 g de beure

Pour le potiron :
des cubes de potiron épluché
2 échalotes hachées
1 dl de vin blanc
1 c à s d’huile d’olive
1 branche de thym
1 branche de romarin
1 feuille de laurier
1 gousse de vanille
1 gousse d’ail écrasé
1 cube de bouillon de volaille
du poivre

Préparation.

Pour la sauce :
Dorer l’oignon dans 2 c à s d’huile et les laisser fondre sans brunir.
Ajouter la carotte, le céleri et les herbes aromatiques et continuer la cuisson à feu doux
10 minutes.
Ajouter le vin rouge et laisser réduire de moitié, répéter avec le bouillon et ensuite le marsala.
Passer au chinois.
Ajouter le beurre froid par petites quantités pour lier la sauce.

Cuire les chanterelles au beurre, saler et poivrer.

Pour le potiron.
Dorer l’oignon dans l’huile d’olive, ajouter les morceaux de potiron.
Verser le vin blanc et ajouter les épices. Laisser mijoter jusqu’à ce que les morceaux soient fondants.
Enlever la gousse de vanille et les épices.
Passer au mixer à mains.

Pour les pigeons, les frire au beurre dans une poêle avant de les mettre dans un plat à gratin pour terminer la cuisson au four.
Le temps dépendra de l’âge de l’oiseau.

7 commentaires:

  1. Coucou Marie Claire ! Dpommage !
    Tes videos ne fonctionnent pas.

    Quand tu fais un copié/collé tu dois travailler dans l'onglet "html".

    je ne sais pas si c'est la raison pour laquelle cela ne fonctionne pas.

    tu peux me contacter ce soir par email si tu n'en sors pas

    Jacqueline Maquet

    RépondreSupprimer
  2. Super recette, je passerai juste sur le potimarron. Ici la saison des champigons n'a pas encore commencé, je salice devant les chanterelles!
    Merci pour ton passage sur mon blog, je t'ai répondu.

    RépondreSupprimer
  3. La vanille, une orchidée antidéprime mais pas seulement. Et quoi d'autre ?

    La réponse ici à copier-coller dans votre navigateur:

    http://www.misspaprika.com/blog/entry/16-La-petite-histoire-de-la-vanille

    Epicement vôtre, Miss Paprika

    RépondreSupprimer
  4. Bonsoir, Je voudrais savoir si c'est possible avec cette recette de faire des conserves, car j'ai beaucoup de pigeons, et il faudrait que j'en élimine. Cette recette me plait, mais je préfére posé la question. Merçi de votre réponse

    RépondreSupprimer
  5. @anonyme, si j'avais des pigeons ramiers à conserver je les préparerais à l'escabèche comme dans ma recette de cailles. Si ce n'était pas signé anonyme, j'aurais pu répondre personnellement, ce qui est moins aléatoire

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je découvre que blogger a ajouté la fonction répondre, j'ai mis la réponse en message,

      Supprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...