lundi 12 mars 2012

Le matoufè.



Cette recette va vous paraître bien simple. Et pourtant quand j’étais petite c’était toujours Mon Pôpa qui le cuisinait (c’est la seule chose avec la mayonnaise qu’il préparait). Ma Môman était incapable de le cuisiner bien crémeux, pourquoi ? Je n’en sais rien. Par ici comme on dit, (je suis née à Jemelle à 12 km de Marche et je vis à Nassogne situé à 15 km de Marche), tout le monde s’accorde pour dire que ce n’est pas facile de le battre de manière à ce qu’il ne se forme pas de grumeaux.
Comme je ne suis pas une spécialiste j’adore aller une fois par an peut-être le déguster à la Taverne Al Pèle près de chez moi. Si vous passez par là, je vous conseille de vous y arrêter, c’est un endroit unique « hors du temps ».
Je vous en ai déjà parlé dans mon billet sur les rosaces de boudin ardennais sur vôtes.
Petite j’y accompagnais déjà mes parents quand nous étions en vacances en Belgique et que papa allait à la pêche à la truite ou qu’ils allaient rendre visite au sabotier.
La saveur du Matoufè?
Découvrez-la à toute occasion à Marche et particulièrement lors du marché 1900 du 15 août où vous aurez également l'occasion de rencontrer le Pair Noble et les nobles de la confrérie au travail....Impatient? Allez visiter le site de la confrérie (http://assoc.marche.be/matoufe), vous découvrirez entre autres informations la recette de ce matoufè....

Pour quatre personnes :
200 gr de lard maigre salé mais non fumé
1 cuillere à soupe de farine
2 tasses de lait
1 tasse d’eau
8 œufs entiers
Sel et poivre
Dans une poêle à larges bords, faire rissoler le lard coupé en lardons. Retirer l’excès de graisse. Pendant ce temps, mélanger le lait, l’eau, la farine. Ajouter les œufs. Battre vigoureusement et assaisonner. Verser ensuite dans la poêle avec le lard. Cuire en remuant sans cesse. Servir chaud accompagné de pain gris (on étale une bonne couche de matoufè sur le pain et on déguste bien chaud).

2 commentaires:

  1. HAAA le matoufè! Ma grand-mère m'avait déjà raconté la recette de nombreuses fois mais toujours avec des mesures "pifomètre" et je ne l'ai jamais bien retenue du coup... j'aurais dû la noter! à défaut, quand j'en voudrai j'essayerai la tienne ;-)) Par contre, quand ma grand-mère nous en faisait, elle nous le servait avec du sucre fin, un peu comme pour du pain perdu et c'était..mmmmh!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Al'Pêle ils le proposent effectivement salé ou sucré,

      Supprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...